Cameron Townsend « Dieu parle toutes les langues »

Comprendre et parler la langue de celui qui nous parle, de celui à qui nous nous adressons, quoi de plus normal ?

Aujourd’hui, en 2021, une grande partie des peuples de la terre peut lire la Bible dans sa propre langue voire même dans plusieurs versions. Le jour de la pentecôte, chacun entendait dans sa propre langue, les merveilles de Dieu. Peu de temps auparavant, Jésus avait donné l’ordre à ses disciples d’aller dans le monde entier annoncer la bonne nouvelle. Cela signifiait implicitement que chaque peuple devait avoir la possibilité de communiquer avec Dieu dans sa propre langue.

Un homme a beaucoup contribué à cette diffusion de la Parole de Dieu, il s’agit de Cameron Townsend. Si ce nom de vous dit pas grand-chose, celui de la Wycliffe qu’il a fondée vous parle certainement. De 1917, date du premier séjour de Townsend au Guatemala, un immense travail de traduction de la Bible a été accompli.

Traductions de la Bible :

C’est lors de son premier séjour au Guatemala qu’il reçut en son cœur l’appel d’accomplir cette grande mission : Aider les peuples à pouvoir lire la Bible dans leur langue.

Ce livre nous retrace toute son histoire, les défis auxquels il dû faire face, ses luttes, ses attentes, sa vie de famille et bien sûr, ses victoires.

Je dois vous confesser qu’en lisant ce livre, plus d’une fois, des larmes de joie et d’adoration devant la grandeur de notre Dieu ont coulées sur mes joues.

Cet homme que rien ne destinait à cette grande œuvre a tout simplement dit oui à l’appel de Dieu.

La grande leçon que j’ai réapprise à la lecture de ce livre c’est que Dieu forme celui qu’il appelle et qu’Il lui ouvre toutes les portes qui semblaient fermées à double tour.

  • Procure-toi ce livre et lis-le
  • Laisse-toi interpeler par Dieu au travers de ces lignes
  • Ne néglige pas l’appel de Dieu pour toi dans son œuvre
  • Dieu prendra soin de toi dans toutes les circonstances

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Flag Counter