Elisée

Elisée

Une demande qui surprend

Lecture : 2 Rois 2.9-10 et 13

Lorsqu’ils eurent passé (le Jourdain), Elie dit à Elisée : Que voudrais-tu que je fasse pour toi ? Demande-le-moi avant que je sois enlevé loin de toi. Elisée répondit : J’aimerais recevoir une double part de l’Esprit qui réside en toi.

10 Elie répondit : Tu as exprimé une demande difficile à satisfaire, mais si tu me vois pendant que je serai enlevé d’auprès de toi, cela te sera accordé ; si tu ne me vois pas, il n’en sera rien… 

13 et (Elisée) ramassa le manteau qui était tombé des épaules d’Elie.

Voilà Elie, un prophète qui n’a plus rien à prouver. La première fois qu’il se présente devant le roi Achab, c’est pour lui annoncer une grande sécheresse dans le pays.

Aujourd’hui, Elie est arrivé au terme de son ministère, et selon l’ordre de Dieu, il entreprend une marche sans savoir jusqu’où le conduira cette marche avec Dieu. Sera-t-elle courte ou longue, sera-ce dans la plaine ou dans les montagnes, va-t-il au-devant de nouvelles difficultés ? Elie ne le sait pas, il a reçu un ordre de marche et il marche.

Un ordre de marche. Quel est le tien?

Elisée est là avec lui et ne le lâche pas d’une semelle. Cela me rappelle l’attitude de Ruth envers sa belle-mère Naomie, un attachement indéfectible. (Ruth chapitre 1.) Par trois fois, Naomie cherche à se séparer de Ruth. Par trois fois, Elie cherche à se séparer d’Elisée.

Une première fois, Naomie demande à ses belles filles de retourner chez leurs pères, mais elles refusent Ruth 1.10 Elles lui dirent : Non ! nous t’accompagnerons dans ta patrie.

Elie de Guilgal à Bethel (7 km) 2 Rois 2.2 Elisée répondit : Aussi vrai que l’Eternel est vivant et que tu es toi-même en vie, je ne te quitterai pas.

Une deuxième fois : Ruth 1.14 Alors les deux belles-filles se remirent à sangloter. Finalement, Orpa embrassa sa belle-mère, mais Ruth resta avec elle.

De Bethel à Jéricho 2 Rois 2.4 Elisée répondit : Aussi vrai que l’Eternel est vivant et que tu es toi-même en vie, je ne te quitterai pas !

Une troisième fois : Ruth 1.16 Mais Ruth lui répondit : N’insiste pas pour que je te quitte et que je me détourne de ta route ; partout où tu iras, j’irai ; où tu t’installeras, je m’installerai ; ton peuple sera mon peuple et ton Dieu sera mon Dieu.

De Jéricho au Jourdain 2 Rois 2.6 Mais Elisée lui répondit : Aussi vrai que l’Eternel est vivant et que tu es toi-même en vie, je ne te quitterai pas. Ils poursuivirent donc tous deux leur chemin.

Elisée, tout comme Ruth savait que la bénédiction était au bout du chemin. Les deux, ils savaient que leur persévérance allait être récompensée. C’est seulement après ces trois étapes, après qu’Elisée ait réaffirmé à trois reprises son engagement pour son Dieu, et sa
fidélité jusqu’au bout envers son maître qu’il lui est donné 
l’opportunité de formuler une demande qui a surpris Elie lui-même : « J’aimerais recevoir une double part de l’Esprit qui réside en toi. »

Marchons à côté de celui qui peut nous apporter plus que ce que nous avons déjà.

Soyons persévérant et déterminé

Elisée était-il conscient de la portée de sa demande ? Il avait été à l’école d’Elie, il avait été témoin des miracles qu’il avait opérés. Il avait aussi été témoins de ses souffrances, de ses
adversités, des menaces de mort de toute la clique de Baal. Pourtant, il veut reprendre le flambeau, continuer le combat. Il ne demande pas une double onction pour être bien vu, pour être supérieur à Elie, non.

Il a considéré la tâche qui reste à faire et il a aussi pris conscience de toute sa faiblesse. Elie était déjà un homme affermi quand il s’est présenté devant Achab, mais lui, Elisée, on le connait simplement comme le serviteur du prophète. C’est donc en considérant tout ça,
qu’il demande une double portion de l’Esprit.

Pendant que les deux marchaient côte à côte, le disciple et son maître, voilà que le maître est enlevé et alors qu’il s’élève vers le ciel, son manteau tombe à terre. Elisée contemple Elie montant vers son Dieu et pour lui, c’est le signe que sa demande a été exaucée. Il aura une
double portion de l’Esprit qui reposait sur Elie.

Elie est parti, mais il y a là, son manteau par terre. Elisée va-t-il laisser là ce manteau comme pour marquer l’emplacement des derniers pas d’Elie ? Va-t-il le laisser là pour que ce lieu devienne un lieu de pèlerinage, juste un lieu de souvenirs ?

Non, il ramassa le manteau tombé des épaules d’Elie. 

Ce manteau qui tombe des épaules d’Elie et qui est ramassé par Elisée est très riche d’enseignements. Je crois que nous en avons déjà tirés beaucoup de ce texte, mais la Bible, la Parole de Dieu est une Parole Vivante, elle ne cessera donc jamais de nous conduire de découvertes en découvertes.

Dieu nous invite à passer à l’action et non à vivre de souvenirs.

Quelle est ma prière, ma demande à Dieu?

– Pourquoi je fais cette demande (cette prière) ?

– Qu’est-ce que je recherche, être bien vu ou que la gloire de Dieu se voit ?

Henry Bouchaut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Flag Counter