Loth

Loth

Faire un choix

Quand on parle de Loth, son nom est tout de suite associé à la destruction des villes de Sodome et de Gomorrhe. Aujourd’hui, j’ai choisi de m’arrêter sur quatre choix, quatre moments-clé dans la vie de Loth. Ce sont des moments, des choix qui jalonnent aussi notre vie et qui peuvent même toutes se présenter à nous dans une même journée.

Lecture : Genèse 12.4-5

Abram, qui était âgé de soixante-quinze ans, quitta Haran comme le lui ordonnait le Seigneur. Loth partit avec lui.  Abram prit donc avec lui sa femme Saraï et son neveu Loth ; ils emportaient toutes leurs richesses et emmenaient les esclaves achetés à Haran. Ils se dirigèrent vers le pays de Canaan.

1- Le choix de la bénédiction

Bretagne 2013 192

Alors qu’Abram se prépare à quitter son pays pour obéir à l’appel de Dieu, il y a là, un jeune homme, son neveu Loth qui s’invite au voyage. Loth avait compris (peut-être en partie), tout ce qui allait découler de cet appel que Dieu venait d’adresser à son oncle et il décida de prendre part à cette bénédiction. C’était le meilleur des choix, celui de la bénédiction.
Proverbes 10.22 C’est la bénédiction de l’Éternel qui enrichit, et il ne la fait suivre d’aucun chagrin.

2- Le choix de l'environnement

Village

Quelques années plus tard, Loth se trouve devant un autre choix. La bénédiction matérielle a été au rendez-vous, mais a aussi occasionné des tensions entre ses bergers et ceux d’Abran. Il faut se séparer. C’est à Loth qu’est laissé le choix de choisir son territoire et il va là où selon lui l’herbe est plus verte. Du même coup, il choisit de s’éloigner de la bénédiction pour cohabiter avec le péché.
Pour avoir pâturé dans le secteur, Loth ne pouvait pas ignorer la vie de débauche qui se menait à Sodome.
Faisons attention au choix de notre environnement.

3- Le choix du sacrifice

En accueillant chez lui les deux anges, Loth veut se démarquer des gens de Sodome, car il sait le sort qui sera réservé à ces hommes s’ils restent en ville. Les gens de Sodome ne pratiquent pas l’hospitalité et pour eux tout étranger qui s’aventure dans leurs rues est considéré comme objet de plaisir, voire de débauche sexuelle.
Pour sauver ces deux hommes recueillis chez lui, il fait le choix d’offrir sur l’autel du sacrifice ses deux filles vierges, d’ovrir aux gens de Sodome ce qu’il a de plus précieux.
Abraham offrit sur l’autel à Dieu, son fils Isaac, ce qu’il avait de plus précieux, Dieu offrit sur l’autel en forme de croix pour notre rachat, son fils, ce qu’il avait de plus précieux.

Nous aujourd’hui, qu’avons-nous de plus précieux qui doit être offert, non pas au monde, mais à Dieu?

Ancient stone altar

4- Le choix de la facilité

Nous est-il arrivé, avant même de commencer quelque chose, de dire : « je ne vais pas y arriver ? » Ouvrir la porte à cette réflexion , nous amène à faire le choix de la facilité. Avant même de commencer à gravir la montagne, Loth décréta qu’il n’y arriverait pas, et au lieu de la montagne, il choisit « peu de chose » (Tsoar).
Quel choix devras-tu faire aujourd’hui ? 

Fais le bon choix comme Josué  et déclare : Moi et ma maison, nous servirons l’Eternel. Josué 24.1

Henry Bouchaut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Flag Counter